Projet pédagogique et éducatif

Mot de la direction…

Madame, Monsieur, chers Parents,

L’école fribourgeoise, une école de qualité, Hauterive une école qui avance…

L’école a aujourd’hui une double mission, celle d’instruire mais aussi d’éduquer. Afin de remplir notre mandat, l’école d’Hauterive (FR) a introduit récemment de nouveaux moyens d’enseignement en français, mathématiques et musique, plus adaptés au public d’élèves actuels. Le plan d’étude numérique va, également progressivement, être introduit dès la rentrée 2024 dans les classes enfantines puis à l’ensemble des degrés. Dans ce sens nous suivons les indications cantonales afin d’être à jour du point de vue pédagogique.

Si les moyens concernant les différents domaines disciplinaires sont régulièrement actualisés, l’évaluation de la progression l’élève est aussi au cœur de nos préoccupations. Dans notre école, nous priorisons l’évaluation « soutien d’apprentissage » au travers d’une articulation entre l’évaluation formative et certificative. L’évaluation formative, en particulier, servant de base à la régulation et au dialogue constructif entre élève et enseignant afin de rendre l’élève acteur de ses apprentissages.

Notre école se préoccupe également du « comment apprendre « et met un accent spécifique sur l’enseignement des stratégies d’apprentissage au travers des différentes disciplines.

Si la mission de l’école est d’offrir un enseignement de qualité, elle a aussi une mission éducative. L’élève ne peut apprendre s’il ne vit pas dans un climat serein et sécurisant.

Sur le plan éducatif, afin de soutenir les règles de vie, nous avons introduit une charte avec 4 animaux totems. Ces animaux sont synonymes des valeurs de notre école que sont l’aigle pour la responsabilité, le castor pour la persévérance, la fourmi pour la solidarité et le loup pour la bienveillance.

Chaque année scolaire est rythmée par plusieurs actions de Vivre-ensemble en lien avec ces 4 valeurs. Notre école a également mis en place un projet de prévention pour lutter contre le harcèlement-intimidation entre élèves. Cette thématique est au coeur de nos préoccupations. En effet, l’école a un rôle à jouer dans l’éducation au sens large. Le but de notre travail est d’agir en amont, sensibiliser l’ensemble des élèves, des adultes pour ainsi rendre visible cette problématique et être capable de l’identifier, de proposer du soutien et de l’écoute. La méthode de la précoccupation MPI a été mise en place afin de lutter contre ce fléau. Nous pouvons compter sur notre travailleuse sociale Coralie Roulin qui porte le projet.

Afin de renforcer encore ce sentiment de sécurité, à la rentrée 2024 seront introduits, les Pacificateurs, il s’agit de médiation entre pairs sous la responsabilité des élèves de 8H qui seront formés à cette mission.

Je terminerai ce mot par cette citation sur l’apprentissage de Benjamin Franklin :

 « Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends. »

Valentine Schneuwly

Directrice de l’établissement scolaire de Hauterive (FR)